Partenariat étudiants-aînés pour la prévention de l’isolement

Monisha Persaud
Partenariat étudiants-aînés pour la prévention de l’isolement

Bénéficiaire d’une subvention à l’innovation sur la COVID-19
Catégorie : Solutions de santé publique
 

À propos de l’innovation

Même avant la COVID-19, l’isolement social était un problème de santé publique de plus en plus préoccupant chez beaucoup de personnes âgées au Canada, et on a constaté l’existence de liens avec les maladies chroniques, la maltraitance des aînés, la mortalité prématurée, les tendances suicidaires et les hospitalisations. Au début de la pandémie, cet isolement s’est aggravé, des personnes âgées renonçant à tout contact social par crainte de contracter le virus.

Monisha Persaud et son équipe, constituée des étudiants en médecine Geoffrey Sem et Victoria O'Driscoll, et de la Dre Sabrina Akhtar, ont créé le Partenariat étudiants-aînés pour la prévention de l’isolement afin d’aider les personnes âgées vivant de la solitude en raison de la pandémie. Le programme vise à mettre en contact des étudiants bénévoles et des aînés isolés de leur communauté par des appels téléphoniques hebdomadaires au cours desquels les étudiants offrent du réconfort social et améliorent la littératie en santé au sujet de la COVID-19.

Depuis le lancement de cette initiative en mars 2020, le programme a été élargi à plus de 10 universités partout au pays regroupant plus de 500 étudiants bénévoles.


Monisha Persaud photo

À propos de la bénéficiaire

Monisha Persaud, cofondatrice du Partenariat, en est à sa troisième année de médecine à l’Université de Toronto et étudie à la maîtrise en leadership des systèmes et innovation. Elle a commencé à promouvoir la lutte contre l’isolement social chez les personnes âgées après avoir été témoin des répercussions déchirantes de ce problème chez sa propre grand-mère. Monisha cherche avec passion à créer une société plus douce pour les personnes âgées et socialement accessible à tous.