Défi Respirateur Code Vie – Made for All, Université McGill

Dr Peter Goldberg
Défi Respirateur Code Vie – Made for All, Université McGill

Bénéficiaire d’une subvention à l’innovation sur la COVID-19
Catégorie : Accès aux soins pendant la pandémie de COVID-19
 

À propos de l’innovation

La pandémie a mis en évidence la grave pénurie de respirateurs dans de nombreux milieux de soins. Ces appareils coûtent cher, les modèles bon marché allant de 5 000 $ à 10 000 $, et ne sont pas disponibles dans beaucoup de milieux.

Le Dr Peter Goldberg et son équipe ont lancé l’initiative SubK Sprint afin de fabriquer un respirateur de qualité clinique qu’il est possible de produire à bon marché et facilement, n’importe où dans le monde. Il s’agit de la phase deux du Défi Respirateur Code Vie, sprint de deux semaines lancé en mars 2020, qui visait avant tout à créer des respirateurs simples, peu coûteux, faciles à fabriquer et faciles à entretenir.

L’initiative SubK Sprint vise à fabriquer l’appareil du concept gagnant avant novembre 2020 en réunissant des spécialistes de la fabrication et de la conformité afin d’optimiser le concept d’une production peu coûteuse et à haut débit qui obtient toutes les approbations réglementaires. Les plans de fabrication seront partagés ouvertement pendant 18 mois.


Dr Goldberg photo

À propos du bénéficiaire

À la tête de l’initiative SubK Sprint, le Dr Peter Goldberg est chef des soins intensifs au Centre universitaire de santé McGill. Il est aussi professeur au Département de médecine de l’Université McGill. Le Dr Goldberg travaille comme chercheur associé à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) et travaille au programme de recherche translationnelle sur les maladies respiratoires (RESP).

Au début de la pandémie, l’inquiétude provoquée par la pénurie urgente de respirateurs l’a poussé à lancer l’initiative. Il pilote toujours le projet afin de trouver des solutions pour relever les défis posés actuellement par la pandémie et favoriser la préparation aux pandémies à venir.